Un blog Travellerspoint

Le Tēt Vietnamien, toute une fête 🎉🎇🎉

sunny 28 °C

On l'avait vu venir ce Nouvel An Vietnamien 2015, placé sous le signe de la chèvre 🐐. Pour ceux que ça intéresse, voici en quelques lignes ce que représente le Tēt et ses rituels: le Tèt c'est pour eux le premier jour de l'année et la fête la plus importante qui a lieu le jour de la première lune, au milieu de la période séparant le solstice d'hiver de l'équinoxe de printemps; cette année les festivités ont débuté le 18 février. Selon la tradition, c'est le seul jour de l'année où les âmes des morts reviennent sur terre ! Les festivités, elles, durent trois jours mais peuvent très bien s'étaler sur une semaine, c'est comme si elles ne meurent pas ... On voit souvent aux portes des hôtels des dragons d'or qui viendraient chasser les derniers mauvais esprits qui pourraient hanter les lieux. C'est une débauche de couleurs comme vous avez pu le voir sur certaines de mes photos.
Le jour du Tēt les familles se rendent à la pagode pour prier et faire brûler du santal dans des encensoirs; le deuxième jour, ils se réunissent en famille pour partager les repas et le troisième, ils célèbrent avec les amis. On dit que le premier visiteur qui se pointe le Jour de l'an apporte avec lui la chance ou la malchance ! C'est pourquoi certains vont sortir de leur maison à minuit et y entrer aussitôt. Ainsi, ils déjouent le sort ... Ils peuvent aussi inviter une personne qui a réussie ou jugée particulièrement chanceuse qui, croient-ils, apportera à la famille prospérité et bonheur pendant les 365 jours suivants. Il est interdit ce jour-là de se quereller, de jurer ou de casser de la vaisselle ! Aussi, mon Jean Rénove établit au Vietnam , ne pourrait faire aucun travail manuel le Jour du Tēt, car pour eux, ces actes annoncent peine et sueur pour toute l'année ! Les vietnamiens du Nord cuisinent plusieurs plats traditionnels comme le Banh Chung de forme rectangulaire et qui est une préparation de riz gluant fourrée à la viande et d'haricots enveloppée dans des feuilles de bananier. Ils affectionnent aussi les graines de pastèques grillées, les oignons, choux et poireaux marinés et les fruits secs confits qu'ils consomment rarement en dehors du Tēt. La préparation de tous ces aliments peut prendre plusieurs jours.

La veille du Tēt nous sommes allés faire des courses et au supermarché les comptoirs de réfrigérés étaient presque tous vides. Les congélateurs d'aliments congelés on oublie ça, les employés les avaient complètement vidés et passaient le boyau d'arrosage à la grandeur... Il y avait d'ailleurs de l'eau sur le plancher à la grandeur également ... Pourquoi ? Parce qu'ils ferment pour 3 jours et qu'ils vont les remplir avec de nouvelles denrées! C'est une nouvelle année ! On repart en neuf ! Que font-ils avec toute la bouffe qu'ils ont retiré des comptoirs (produits laitiers, viandes, surgelés, légumes, bref tout ce qui est périssable) ??? Je n'en ai aucune idée, mais je vais bien essayer de le savoir et je vous en ferai part dans un prochain texte même si j'ai pas rapport ...

Nous avons acheté pour Madame Huong qui nous invite à souper samedi, une plante (bégonia) avec un cache-pot de céramique blanc. Très sobre ! Pour les employés, nous leur remettrons chacun une petite enveloppe rouge. Pas brune ... Il s'agit d'une tradition appelée Mungo Tuoi (heureuse nouvelle ère): les enfants reçoivent de l'argent de leurs ainés. Une autre dépense ... quelques centaines de milliers de dôngs!

A minuit, nous sommes montés sur la terrasse pour admirer le feu d'artifices mais tout ce dont on a eu droit c'est le bruit ... Les feux d'artifices étaient cachés derrière un "high rise" ! Le Jour du Tèt nous n'avons pas ressenti d'affluence plus qu'il ne faut sur la plage. Normal, les gens sont en famille. On s'est toutefois faits pas mal "toastés" car au lieu d'un palapa en paille nous avions pris un parasol qui laissait passer les rayons du soleil sans qu'on s'en aperçoive ... C'est en sortant de la douche qu'on avait l'air de 2 homards !!!
Le lendemain midi nous avons marché sur la promenade qui longe la mer et là il y avait une mer de monde ... Beaucoup, surtout des jeunes, avec des enfants qui pour plusieurs s'étaient mis sur leur 36 ! En talons aiguilles dans le sable avec des bas ... faut être "fière pette" !!!
F0A20AE2B345858A96F4651F2DB8403E.jpgF0A3F9C8D9DD78060FF14FBE8CE1F542.jpgF0A5614DDCCBBF4086B5AD14D06A712B.jpg
20509FC5011F3DD1D8170E1504F5DE57.jpg204F81ED91252839A6F61E7E9D65359C.jpg204DAB9DFE95505078739FFE60C5CDC8.jpg
Un peu plus tard, nous sommes allés prendre l'apéro sur la terrasse de l'Hôtel Sheraton au 28ième étage. Un décor très branché et une vue des plus spectaculaires !
F0F3FF68B8AD5C5EFEEB1623CA776B44.jpgF0F575A29AE1C32AC06EEC7F58BAB579.jpgimage

image


Souper chez Ganesh. Nous avons mangé de l'agneau plutôt que du poulet dans une sauce à la mangue et c'était très bon.
Aujourd'hui dimanche, on s'installe à la plage vers 10h30 car on craint qu'il n'y ait plus de chaises disponibles si on arrive plus tard. Cette fois-ci, on choisit notre palapa en bamboo pour ne pas brûler ! On apprend vite ... Pas longtemps après notre arrivée, nous sommes témoins d'une engueulade entre un couple de Russes et un serveur qui s'occupe aussi de la location des chaises. En fait, ils voulaient louer une chaise (2$) seulement pour 3 personnes (ils avaient un garçon d'environ 6-7 ans) . Le serveur tentait de leur expliquer qu'ils devaient en louer une par adule soit 2 mais elle, elle refusait. Ça n'a pas été long que 4 autres serveurs sont arrivés à la rescousse du pôvre serveur qui essayait de lui faire comprendre qu'elle devait en prendre une 2ième. Finalement, après qu'elle se soit mise à engueuler son mari qui lui semblait s'être résigné, ils ont foutu le camp ! Le calme enfin revenu, nous avons jasé avec un vietnamien originaire de Nha Trang qui s'est exilé en France dans les années '60 et qui est marié à une française. Si vous trouvez que Jean a pas mal de jasette, et bien là, il avait trouvé chaussure à son pied ... Tellement que c'est Jean qui s'est tanné bien avant lui ... Avons revu Lorraine cette traductrice du Québec qui est revenu de son séjour à Kuala Lumpur. Avons échangé adresses courriel pour nos amis Lise et Pierre.

À 17h00, nous descendons dans le lobby pour le souper traditionnel où nous sommes invités par notre gentille Madame Huong. Nous sommes une trentaine d'invités plus deux musiciens (violon et guitare). L'espace est restreint et il fait extrêmement chaud. Assis à la même table que nous, un couple de vietnamiens exilés à Paris depuis 40 ans et un parisien qui maintenant habite à Pau dans les Pyrénées. Aucun problème pour communiquer. Sur les tables il y avait beaucoup de choix de mets typiques et qu'on ne connaissait pas. Heureusement notre voisine de table nous introduisait les plats. La chaleur et le fait que j'étais coincée entre Jean et mon compagnon français à ma droite m'ont un peu coupé l'appétit ! À la fin, Madame Huong a remis à chaque couple ou personne invités un Banh Chung que nous avons mis au frigo et que nous pourrons manger d'ici quelques jours. Somme toute une belle soirée, bien organisée par notre hôte, de la bouffe à profusion et des rencontres agréables.
205298CA9B9135DCE8CE21770463D70F.jpg2053F253C72AA6A659C30B04DAE18697.jpg2054E4F2EE00968C964838F692920FD7.jpg
Nous planifions d'ailleurs une sortie en moto avec Franck, notre parisien qui habite Pau, alors que nous irons à Doc Let, un village de pêcheurs et où se trouve Vladimir, le proprio de Paradise Resort. Nous avions lu un article dans La Presse il y a au moins 2 ans sur ce fameux personnage ! Tout un phénomène semble-t-il qui, s'il est toujours en vie, devrait avoir pas loin de 90 ans ! À suivre.

Posté par carjean 06:09 Archivé dans Viêt Nam

Envoyer cet articleFacebookStumbleUpon

Table des Matières

Commentaires

Débauche de couleurs c'est l'cas d'le dire.
Bravo pour les infos culturelles. J'apprend plein de choses c'est super. Ici, les fifilles se sont mis à l'exercice. Tara et moi faisons notre tapis roulant, 30 minutes à tous les jours. Passez une belle semaine et n'oubliez pas votre beurre de Karité pour vos belles peaux sensibles.

par Labelle Popo

On voit que la vie est trépidante à Nha Trang et que les activités y sont variées. Vous aurez un bon souvenir du Tēt vietnamien. Pour les coups de soleil, en Birmanie on utilise le Thanakha, cette pâte obtenue de l'arbre du même nom. On frotte une branche sur une pierre en y ajoutant de l'eau. Je l'ai essayé et j'ai rajeuni de 5 ans. Bientôt je vais porter une couche😀

Toujours très intéressant ton blogue.

par Pierli

Ce blog nécessite d’être un membre connecté à Travellerspoint pour mettre des commentaires.

Entrez vos informations de connexion Travellerspoint ci-dessous

( Qu’est-ce que c’est ? )

Si vous n’êtes pas encore un membre de Travellerspoint, vous pouvez nous rejoindre gratuitement.

Rejoignez Travellerspoint